PORTES D’ENTRÉE

Une ouverture à ne pas manquer

La porte d’entrée, un élément clé de votre habitat, doit s’intégrer harmonieusement à votre extérieur et votre intérieur. En revanche, d’autres critères importants entrent en jeu dans le choix que vous allez faire.

La porte d’entrée doit combiner à la fois des caractéristiques esthétiques, phoniques, thermiques auxquelles s’ajoutent la sécurité et le budget. En fonction de vos priorités, vous pourrez vous orienter par exemple vers une porte traditionnelle en bois, une porte contemporaine en aluminium, ou encore une porte blindée.

Découvrons ensemble les principales gammes disponibles. Vous souhaitez avoir plus de précisions ? Contactez-moi et discutons-en.

PORTE D’ENTRÉE BOIS

La porte d’entrée en bois est dotée d’une isolation thermique naturellement performante.

Son caractère authentique et unique donne un cachet particulier à votre habitat.

Ce matériau s’adapte aussi bien au style traditionnel que contemporain, en fonction des options et finitions choisies.

PORTE D’ENTRÉE

ALUMINIUM

L’aluminium a de nombreuses qualités, il est très résistant, performant en termes d’isolation thermique et phonique.

De plus, il ne nécessite pas d’entretien particulier.

Design, la porte en aluminium est idéale pour une entrée moderne, aux lignes épurées.

PORTE D’ENTRÉE MIXTE

Choisissez une porte d’entrée mixte en aluminium et bois et cumulez leurs atouts.

Créez une ambiance naturelle et chaleureuse pour votre intérieur avec la face intérieure en bois.

Et maximisez les performances phoniques et thermiques grâce à la face extérieure en aluminium.

SÉCURITÉ RENFORCÉE

De nombreuses solutions disponibles

Toutes les portes proposées bénéficient d’une fermeture multipoints. Vous pouvez augmenter ce niveau de sécurité grâce à des options supplémentaires.

La sécurité maximale est la porte blindée, réglementée par la norme française A2P et la norme européenne EN 1627. Pour en savoir plus, contactez-moi.

CRÉDIT D'IMPÔTS TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Votre projet de rénovation porte sur un logement de plus de deux ans ? Est-il éligible au CITE ?